Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
TOP

LAÏCITÉ ? QUAND L’ETAT DONNE DANS L’«ACCOMPAGNEMENT SPIRITUEL» ! LES DÉRAPAGES S’INSTALLENT…

Laïcité bien ordonnée commence par soi-même… Un maire adjoint chargé des Cultes à Lyon n’est pas acceptable.

Rappelons que nous dénoncions il y a peu de temps que l’agenda du chef de l’Etat mentionnait un entretien avec le Pape.

Quelques jours avant, le Conseil « scientifique » recommandait l’accompagnement spirituel » pour contribuer à lutter contre l’épidémie de COVID 19.

Quelques jours avant, encore, un communiqué du ministère de l’Intérieur, annonçait un « dispositif d’écoute et de soutien spirituel », avec le numéro vert gouvernemental d’information sur l’épidémie.

Tous les efforts républicains doivent converger pour lutter contre cette crise sanitaire et renforcer la solidarité nationale. Celles et ceux qui ont besoin d’un accompagnement spirituel doivent pouvoir le trouver mais cela reste une question personnelle, privée.

Ce n’est pas à l’Etat, pas aux soignants déjà saturés, de mettre en contact via ce numéro, et sur fonds publics, avec les « principaux cultes ».

C’est à la fois, confondre le besoin de spiritualité avec la religion mais c’est aussi une reconnaissance de fait de certains cultes (et donc, l’exclusion des autres).

Ainsi,aujourd’hui, la nomination d’un maire adjoint chargé des cultes dans la métropole Lyonnaise vient encore remettre en cause les fondamentaux de notre République Laïque.

Laïcité bien ordonnée commence par soi-même, revenons donc à l’essentiel de manière républicaine.

Isabelle AMAGLIO-TERISSE

Please follow and like us:
error
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial