Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
TOP
Le Telegramme Finistère municipales

Le Telegramme : Municipales : LRDG 29 précise ses alliances

Les Radicaux De Gauche du Finistère (LRDG29) viennent de préciser leur positionnement en vue des prochaines élections municipales, en Finistère.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Pour mémoire, le parti radical Valoisien et le parti radical de Gauche ont fusionné, en août 2017, après la présidentielle. « Pour rester fidèle à leur ancrage à gauche », une partie des Radicaux de Gauche n’ont pas suivi et ont fondé le LRDG. Deux élus le représentent dans le Finistère : Thierry Biger, conseiller départemental de Quimper centre, et Christiane Migot, 15e adjointe au maire de Brest.

« L’objectif des prochaines municipales est de renforcer notre présence en Finistère en affirmant notre originalité et nos valeurs d’humanisme, de progrès et d’attachement à la laïcité avec un ancrage résolument à gauche, privilégiant l’intérêt général comme fondement », explique Philippe Broudeur, leur président.

À Quimper, LRDG 29 a rejoint la liste « Quimper-Ensemble », menée par Isabelle Assih. À Landerneau, les radicaux de gauche « sont au travail » avec la liste citoyenne « Collectif Landerneau pour tous ». À Morlaix, ils soutiennent la liste menée par Jean Paul Vermot (PS). Concernant Brest, « la volonté première des Radicaux de Gauche est de conserver la ville à gauche », dit Philippe Broudeur, qui annonce que son parti s’engage sur la liste de rassemblement menée par Ronan Pichon avec EELV, UDB et Génération(s).

Please follow and like us:
error
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial