Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
TOP

Européennes 2019, et après ?

drapeau européen fissuré

Européennes 2019, et après ?

Au vu des résultats de cette séquence électorale, force est de constater que la division et les tractations d’arrière-boutique, ont été sanctionnées par les électeurs. Le constat est d’autant plus amer que les Radicaux de Gauche ont, dès le printemps 2018, appelé à l’union. La désunion de la gauche a découragé les électeurs et éloigné la possibilité d’une Europe différente : humaine, solidaire, sociale. Seul élément de satisfaction, l’urgence d’une véritable politique environnementale s’est traduite dans les urnes.

 

La rhétorique macronienne selon laquelle la seule alternative serait entre le libéralisme ou le chaos a atteint son but : non pas combattre l’extrême droite, mais au contraire l’installer durablement comme la seule alternative politique à son agenda néo-libéral, espérant ainsi se maintenir au pouvoir le plus longtemps possible, quelles qu’en soient les conséquences pour la démocratie.

 

Dans ce contexte, les mouvements de gauche ont failli à leur responsabilité en ne se rassemblant pas pour porter ensemble un projet d’Europe sociale et écologique. La gauche dispersée est faible par ses résultats alors qu’elle représente numériquement la première force politique en France. Voilà un an que nous appelons à l’union des forces de gauche et nous renouvelons avec encore plus de conviction cet appel au rassemblement.

 

Tout reste plus que jamais à construire : une gauche unie, bâtie sur un projet collectif, un projet d’avenir pour la France et l’Europe, un projet social, un projet solidaire, un projet écologique, un projet humain.